Site de Véronique Alazard, Diététicienne Nutritionniste à l'Isle sur la Sorgue 84, Vaucluse,La diététique pourquoi ? Qui suis-je, quelle est ma méthode ? Ma méthode pour vous guider

tel 07 83 28 72 90

Maladies cardiovasculaires et Alimentation

Maladies cardiovasculaires et alimentation ..

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) l’ hypertension artérielle est à l’origine de 67% des affections vasculaires cérébrales et de 50% des cardiopathies ischémiques dans le monde ..

Dans le cadre d’une prévention primaire et avant tout traitement hypertenseur, la Haute Autorité de Santé recommande la mise en place de mesures hygiéno-diététiques pendant 1 à 6 mois, et la poursuite de celles-ci pendant la thérapie médicamenteuse, ces mesures devant être associées à 30 à 60 minutes d’activité physique quotidienne.

hypertension-artérielle

 

– une alimentation équilibrée avec un apport en sodium limité à 5g/jour éviter les eaux à teneur élevée en sodium et les denrées contenant des sels « cachés » : charcuteries, fromages, plats industriels, gâteaux apéritifs ..

– éviter les médicaments effervescents,

– s’assurer d’un apport en potassium, magnésium et calcium suffisant, car une défiscience entraîne une diminution de l’excrétion du sodium, en consommant fruits, légumes secs, oléagineux et laitages pauvres en graisses ..

– limiter réglisse, alcool et caféine

En cas de dyslipidémies :

L’alimentation équilibrée favoriserait la réduction des facteurs de risques d’accidents cardiovasculaires en limitant les complications dues à l’athérosclérose, accidents vasculaires cérébraux, infarctus du myocarde ..

Les recommandations diététiques sont les suivantes :

– réduire ses apports en acides gras saturés et acides gras trans,

– favoriser la consommation des produits laitiers pauvres en graisse,

– privilégier les viandes blanches, et les huiles végétales (tournesol, olive et colza) à l’exception des huiles de palme et coprah très utilisées dans l’industrie agro-alimentaire,

– augmenter ses apports en acides gras oméga 3 réduisant le taux de triglycérides : poissons gras, huiles de colza, noix, lin ..

– augmenter ses apports en fibres , fruits, légumes et céréales complètes,

éviter une surcharge pondérale,

– réduire ou supprimer les sucres simples, et l’alcool

Page 1

Archives